La street photo prend une part de plus en plus importante dans ma vie de « photographe » et il m’est venu l’idée de d’aller faire un tour sur Youtube pour voir ce que je pouvais trouver.

J’en ai trouvé quelques une d’intéressantes aussi je fait ce billet pour le regrouper. Je les commenterais aussi en fonction de mon ressenti sur chacune.

Les premières sont de Thomas Leuthard. C’est un photographe que j’aime bien, et je dois dire qu’il est aussi le premier à m’avoir influencé pour la street photo.

Autant j’aime beaucoup ses photos autant je suis sceptique quant à sa façon de procéder. Il prend sa photo et s’en va un peu comme un voleur. Il ne crée pas de relation avec la personne et c’est dommage je trouve.

En cherchant des vidéos, je suis tombé sur celle de Bruce Gilden. Je ne connaissais pas du tout ce photographe. Autant le dire tout de suite. Je déteste sa façon de faire. Ce n’est rendre hommage à la street photo à mon avis. Je trouve qu’il agresse vraiment les gens avec son flash, c’est un manque de respect. En plus de ça le résultat n’est pas formidable. Cela n’engage que moi bien sûr. Je vous laisse juge.

Vient une autre ensuite de Joel Meyerowitz, un photographe que je ne connaissais pas non plus. Je l’aime bien celle ci. Tout d’abord j’aime bien sa vision de la street photo. Il prend ses photos, les gens le voient, il ne se cache pas. En plus, il donne pas mal de conseils assez intéressants je trouve.

Je garde le meilleur pour la fin, avec ma préférée. C’est une vidéo de Zack Arias pour Digital Rev. C’est un défi au départ, il doit faire des photos avec un compact à deux sous et un flash. Outre l’aspect technique, c’est un vrai bonheur cette vidéo. Il arrive à créer une vraie complicité avec les personnes qu’il prend en photo. Il s’amuse, il fait des rencontres, c’est enrichissant au final. Je trouve que ça se ressent d’ailleurs sur ses photos. C’est comme ça que je conçoit la street photo. Il démontre aussi qu’en street photo le matériel n’est pas si important que ça et qu’il s’agit bien de savoir capturer un moment.

Voilà, j’espère que ça vous a plu. Si vous avez d’autres vidéos à proposer n’hésitez pas à les proposer, je les rajouterai au fur et mesure.

En fait, j’ai découvert la street photo il y a quelques mois. Complètement par hasard je dois dire. Un tweet m’a conduit vers un e-book traitant de ce sujet. Je ne sais pas pourquoi j’ai téléchargé le pdf et je l’ai dévoré. Je vous mets d’ailleurs le lien vers l’auteur en question :

http://www.85mm.ch/Book/

Je vous invite à visiter son travail si vous ne le connaissez pas. J’aime beaucoup ce qu’il fait.

Je ne sais pas pourquoi j’ai cliqué sur le lien parce que c’est un genre que je ne pratiquais pas du tout, que je ne connaissais qu’à peine, et qui ne m’intéressais pas à priori. Mon domaine de prédilection était plutôt les paysages marins, urbains, champêtres ou autre. Mais l’être humain n’était absolument pas présent sur mes photos. Et cet e-book a été pour moi comme une révélation. Il fallait que je fasse ça, il fallait que j’essaie. Je le sentais au fond de moi. Je n’avais jamais osé. Mais de profonds changements dans ma vie personnelle m’ont aidé à sauté le pas. Je remercie infiniment ma muse pour la confiance qu’elle m’accorde. Et c’est grâce à elle que tout cela est possible maintenant.

Pour en revenir à la street photo, j’ai d’abord procédé comme Thomas Leuthard l’explique. Il fait ses portraits à la volée, sans demander l’avis des gens qu’il photographie. Cette façon de faire a le mérite de conserver le côté naturel du portrait. Les gens ne posent pas. Je mets ici un exemple d’un portrait que j’ai réalisé de cette manière .

Candid

J’aime bien cette image. Mais, j’ai lors du Marathon photo de la Fnac du 21 Juillet 2012, nous avions le thème de la parisienne à traiter. Sur les quais nous rencontrons une bouquiniste qui avait un physique original et qui collait bien au thème. Comme c’était dans le cadre du Marathon il nous fallait lui faire une autorisation. Nous lui avons donc demandé si nous pouvions la prendre en photo. Elle a dit oui avec le sourire et a même été surprise que nous lui demandions son autorisation. Elle nous a expliqué que beaucoup de touristes la prenait en photo sans lui demander. Il s’en ai suivit une petite séance photo portrait, mais surtout, surtout, un échange, un dialogue, une discussion. Au final, c’était une belle rencontre. Voici une des photos issue de la séance.

La Parisienne

L’on peut procéder des deux façons à mon avis. Et dans certaines situations, il est préférable de ne pas demander l’avis de la personne photographiée. Cette image, par exemple, n’aurais pas de sens si j’avais demandé à cette femme si je pouvais la prendre en photo.

Pause Clope

Mais, pour conclure, je dirais que c’est tellement plus enrichissant d’aller vers les gens, écouter leur histoire, échanger avec eux. C’est comme ça que j’ai envie que ça se passe.

J’ai découvert par hasard les bâtiments généraux de la CCIP à Pantin au cours d’une sortie vélo le long du canal de l’Ourcq. J’ai tout de suite été fasciné par la taille imposante de ces bâtiments. L’aspect en ruine, désaffecté, abandonné des lieux m’a surtout inspiré pour y faire une série de photo dans le style urbex.

Urbx v3.0 (photo Industriel, Urbain) par Sylvain Courant - france building tag ourcq canal immeuble usine hdr Sylvain Courant batiment hdri photomatix urbex abandonné graffiti magasins triste Pantin tonemapped désafecté Entrepot generaux ccip

Pour rappel, l’urbex, contraction d’urban exploration,  est un courant photographique qui vise à visiter et à photographier des lieux à l’abandon, des sites industriels en friches, des usines fermées, etc.

Urbx v4.0 (photo Art numérique, Paysages, Urbain) par Sylvain Courant - france building tag immeuble usine hdr Sylvain Courant batiment hdri photomatix urbex abandonné graffiti magasins triste Pantin tonemapped Entrepot generaux ccip

Ces deux imposants magasins situés au port de Pantin s’inscrivent dans le cadre de la rénovation du canal de l’Ourcq. La construction remonte aux années 30. Ces bâtiments servent de stockage à divers marchandises, et notamment les grains et les farines afin d’alimenter les grands moulins de Paris tout proche.

Urbx v2.0 (photo Art numérique, Urbain) par Sylvain Courant - france building tag immeuble usine hdr Sylvain Courant batiment hdri photomatix urbex abandonné graffiti magasins triste Pantin tonemapped Entrepot generaux ccip

Ils sont aujourd’hui à l’abondon et désaffectés depuis de longues années, mais l’atmosphère qui y règne est encore chargée d’histoire. Un lieu idéal pour l’ubex donc.

Urbex à Pantin (photo Industriel, Urbain) par Sylvain Courant - tag ourcq canal immeuble port usine hdr Sylvain Courant photomatix urbex abandonné graffiti magasins Pantin tonemapped désafecté Entrepot Urban Exploration generaux ccip

Le seul problème est qu’il est quasiment impossible d’y pénétrer, à moins de disposer d’une échelle de 10 mètres de haut. Si d’avanture quelqu’un connaît un moyen d’y entrer, quitte à demander une autorisation à je ne sais quelle institution je suis preneur. J’aimerais beaucoup y faire des photos.

Urbx v1.0 (photo Art numérique, Industriel, Urbain) par Sylvain Courant - france building tag immeuble usine hdr Sylvain Courant batiment hdri photomatix friche urbex abandonné graffiti magasins triste Pantin tonemapped désafecté Entrepot generaux ccip

Toutes les photos sont disponibles en tirage fine art sur Darqroom.

Buy image

Le mur de la paix

Publié: 25 mai 2012 dans Blog
Tags:, , , , ,

Pas facile d’être original quand il s’agit de prendre la Tour Eiffel en photo. Il faut dire que ce monument à été photographié de milliers de fois, sous toutes les formes, sous tous les angles, avec toutes les lumières possibles.

J’ai essayé une vue un peu différente avec cette image. J’ai choisi de la prendre à travers le mur pour la paix. C’est une œuvre conçue par l’artiste Clara Halter. Il se situe sur le champs de mars et a été érigé en 2000.

Il s’inspire du mur des lamentations à Jérusalem. Les visiteurs peuvent déposer un petit message de paix dans les interstices du mur.

Tour et Paix (photo Urbain) par Sylvain Courant - paris eiffel urbain tour paix hdr Sylvain Courant carte mur champs mars postale

Si vous aimez cette image, elle est disponible en tirage fine art sur Darqroom.

Buy image

Hors du temps

Publié: 23 mai 2012 dans Blog, Urbex
Tags:, , , , , ,

Au gré d’une balade à Moliets dans les Landes, je découvre une vieille pizzeria fermée. Elle est accessible et je décide d’y pénétrer. Je découvre un lieu à l’abandon où tout est resté en place ou presque, comme figé dans le temps. J’aime ces ambiances où le temps a laissé son empreinte. J’aime ces lieux chargés de souvenirs et d’histoires. On peut presque y ressentir les évènements passés, les personnes qui y sont passées.

Pour cette série j’ai fait du HDR caractéristique du style urbex. C’est un traitement un peu lourd mais qui sait bien rendre ces ambiances je trouve.

Hors du Temps (photo Urbain) par Sylvain Courant - Restaurant Ruine hdr Sylvain Courant Landes chaises abandon temps urbex ferme Moliets Pizzeria Urban Exploration hors urbx

Si vous aimez cette photo, elle est disponible en tirage fine art sur Darqroom.

Buy image

Pour la photo du jour, je vais parler de la grande Galerie de l’évolution au jardin des Plantes à Paris. Si vous cherchez une sortie familiale sympa, pas chère et qui intéresse les enfants. Je vous conseille vraiment de vous y rendre.

La première chose qui frappe quand on entre c’est la beauté du lieu. Avec son architecture à l’ancienne, son éclairage, sa verrière, on s’y sent bien tout de suite.

La visite se fait sur quatre étages. On y trouve des animaux de toutes les espèces, de nos jours. Il y a également une galerie consacrée aux animaux disparus. C’est très documenté, avec des présentations vidéos également. On peut y apprendre beaucoup de choses.

Le bon plan, c’est que les enfants ne paient pas le dimanche matin.

Je vous présente une photo que j’y ai faite.

Le Cycle de la Vie (photo Architecture) par Sylvain Courant - paris jardin Animaux hdr Sylvain Courant vie rues musée galerie paysage urbain capitale cycle grande Jardin des plantes voies Evolution Espaces Verts

Si vous aimez cette image, vous pouvez l’obtenir en tirage Fine Art sur Darqroom.

Buy image

J’aime beaucoup le HDR. Beaucoup de mes photos sont traitées avec cette technique. J’en regarde aussi beaucoup sur le web. Pour rappel le HDR ( High Dynamic Range ) ou image à plage dynamique étendue en français est une technique qui remonte à 1985.

L’idée est de fusionner plusieurs expositions d’une même scène afin d’obtenir une image finale dont la plage tonale est plus large que la plage obtenue par le boitier en une seule exposition.

C’est une formidable technique créative, qui permet de donner plus de force et d’impact aux images.

Elle permet d’avoir des rendus soit très réalistes soit plus proches d’illustrations. Alors justement, on peut voir beaucoup de HDR avec des rendus différents. Soit l’auteur a voulu un rendu très proche de la réalité, soit l’auteur s’en est éloigné totalement. Et vous, quel type de rendu appréciez vous le plus ?

Notre Dame de Paris

Publié: 7 mai 2012 dans Blog
Tags:, ,

Cette photo a une histoire amusante. Lors d’une sortie photo dans Paris lors d’un après midi pluvieux je décide de visiter l’Institut du monde arabe. Il y a une terrasse tout en haut d’où on peut admirer Paris. La vue est belle sur la cathédrale et je décide de faire un HDR. Pour ce faire, je fais un bracketing sur trois vues.

De retour, je commence l’assemblage des trois fichiers, mais comme le temps était couvert, il y avait peu de luminosité et un des fichiers est flou dû à une trop faible vitesse d’obturation. Le fichier HDR généré est donc de mauvaise qualité. Je laisse tomber le traitement.

Mais un jour que je cherchais à mettre une photo en ligne, et je n’avais plus rien sous la main. Je retourne donc vers ces images et je décide de faire un pseudo HDR en ne tonemappant qu’un seul fichier.

Et là, je suis très agréablement surpris du résultat, que je trouve très bon. Je mets cette photo en ligne et il s’avère que c’est une de mes photos qui marche le mieux.

Cette image a failli ne jamais voir le jour.

Orageux sur Notre Dame (photo Urbain) par Sylvain Courant - paris france ciel urbain b&w seine nuages Noir et Blanc n&b cathedrale Orage Sylvain Courant fleuve toit arabe Monde dame Notre institut IMA

Si vous aimez cette image vous la retrouverez disponible en tirage fine art, ou en caisse américaine sur Darqroom.

Buy image

Depuis peu je me pose des questions à propos de la diffusion de ses photos sur le net. Quel copyright appliqué ? Faut il mettre un filigrane ? Beaucoup de photographes qui postent des photos sur internet se posent la question de la protection de leurs photos.

Ce qui me fait m’interroger c’est deux articles de Trey Ratcliff sur le sujet. Pour rappel, Trey est un photographe renommé, spécialisé dans le HDR. Il fait de très belles choses, il a beaucoup de succès.  Juste pour exemple, il a presque 1 500 000 followers sur G+. comme il l’écrit dans son article certaines de ses photos totalisent plus de 5 000 000 de vues. Mais le plus important est qu’il gagne sa vie avec ses photos.

Je vous mets les liens des deux articles en question :

http://www.stuckincustoms.com/2012/02/13/why-photographers-should-stop-complaining-about-copyright-and-embrace-pinterest/

http://www.stuckincustoms.com/2012/03/01/go-ahead-steal-this-photo-and-make-prints/

C’est en anglais et je ne vais pas les traduire ici en totalité. Pour les non anglophones, il explique qu’il ne faut pas avoir peur. Lui a choisi de publier ses photos en haute résolution et sans watermark. Il explique qu’il a choisi cette démarche parce que ça lui permet d’avoir une diffusion maximum de ses photos.

Dans le second post, il va encore plus loin dans la démarche puisque le titre du post pourrait se traduire par : Vas y, vole cette photo et fait des impressions !

C’est une approche résolument moderne, qui va avec l’ère du numérique. A l’heure où je vois des gens qui postent des photos à la critique sur des forums avec des  watermarks énormes si bien qu’on ne voit plus la photo. Je trouve qu’il adopte une position plutôt courageuse.

Et vous ? Qu’en pensez vous ? Seriez vous prêt à faire la même chose ?

Ouverture du blog

Publié: 4 mai 2012 dans Blog
Tags:, , , , ,

Je déclare ce blog officiellement ouvert.

Il est dédié à la photographie.  Vous y découvrirez régulièrement des articles traitant de photo, des expos à voir, des sorties photos sympas à faire, de matériel, et bien d’autres choses encore.

J’y présenterai aussi mes projets photos que vous pouvez retrouver sur différentes plateformes comme Flickr , 500px, ou encore DarQroom.

Mes sujets de prédilection sont principalement les paysages urbains, tels que Paris, les lieux désaffectés, abandonnés, en ruine. Des lieux dans lesquels le temps à laisser son empreinte. Je me suis récemment intéressé à la street photography. Où la rue devient la scène, où j’essaie de capturer des instants, des regards, des âmes oserais je dire.