Articles Tagués ‘bretagne’

Présentation

Le port de Gwin-Zégal (vin de seigle en breton) se situe sur la commune de Plouha dans les côtes d’Armor en Bretagne. Il se situe au pied des falaises les plus hautes de Bretagne. Comme une trace du passé, c’est un des derniers mouillages à pieux de bois en France. Il est constitué de deux sillons de pierre. Le premier, 40 mètres de long,  protège la crique des vents d’ouest. Le deuxième est beaucoup plus court et peu élevé. Entre les deux, on trouve 5 rangées de pieux.

Port de Gwin Zegal par Sylvain Courant - Armor, b&w, bateaux, bretagne, cote, france, gwin, longue, marin, n&b, Noir et Blanc, Paysage, pieux, plouha, port, pose, segal, Sylvain Courant, zegal

Historique

Il a été introduit par les moines irlandais lors de leur migration. Le port de Gwin-Zégal  a été aménagé en 1854 par la commune de Plouha grâce aux marins pécheurs. Son nom proviendrait de deux mots bretons : gwinizh : le froment et segal :  le seigle. Deux céréales cultivées alors sur les terrains bordant la falaise.

Gwin Zegal par Sylvain Courant - Armor, b&w, bretagne, cote, gwin, longue, n&b, Noir et Blanc, pieux, plouha, port, pose, segal, Sylvain Courant, zegal

Sortie Photos

On y accède par la terre en suivant la route qui part de Plouha. Jolie petite route typique du paysage breton bordée de genêts et d’ajoncs.  On peut également y arriver en suivant le fameux sentier des douaniers, le GR34.

En arrivant sur le site, on a une très belle vue sur les falaises de Plouha, qui sont les plus hautes de Bretagne. Paysage somptueux de roches façonnées par la sauvagerie du vent et de la mer.  On y aperçoit la les plages de Port-Moguer et plus la fameuse plage Bonaparte, souvenir de temps héroïques où 135 aviateurs alliés furent évacués.

Je connaissais le site, et j’avais déjà vu des photos, mais ce qui m’a frappé en arrivant, c’est la hauteur des pieux. En effet, les arbres plantés avec leurs racines font de 8 à 10 mètres de haut. Il y a environ 50 troncs d’arbres enfouis dans le sable, bloqués par des pierres, ce qui permet de faire face aux plus grandes marées. On a vraiment l’impression de se trouver devant une forêt de mâts.

Gwin Zegal par Sylvain Courant - Armor, b&w, bateaux, bretagne, cote, gwin, longue, marin, n&b, Noir et Blanc, Paysage, photo, pieux, plouha, port, pose, Sylvain Courant, zegal

Comme une terre de silence, le site incite au recueillement. On s’y sent protégé de la folie des éléments. C’est d’ailleurs aujourd’hui le refuge des oiseux nicheurs. On se sent surtout impressionné face à la grandeur du lieu ( grandeur historique, et émotionnelle )

Bretagne Côte par Sylvain Courant - Armor, b&w, bateau, blanc, bretagne, cote, gr34, gwin, gwinizh, longue, n&b, noir, Noir et Blanc, Paysage, pieux, plouha, port, pose, segal, Sylvain Courant, zegal

Si vous passez du côté de Plouha, je vous invite vraiment à faire le détour, outre le fait que vous pourrez y faire de belles photos, vous visiterez un site magnifique. En revanche, attention en vous promenant le long des falaises, certains pans s’effondrent. Ne vous approchez pas trop près du bord !!

Lors de ma visite, il ne faisait pas beau temps. Comme souvent en Bretagne, diront les mauvaises langues. Pour faire mes photos, j’ai donc choisi de faire de la pose longue.

Pour ceux qui veulent essayer la pose longue, je vous invite à consulter mon tutoriel sur cette technique qui est facile à utiliser et donne de très belles photos :

https://courantphotos.wordpress.com/2012/11/17/tutoriel-photo-pose-longue/

L’ensemble des photos présentées dans cet article sont disponibles en tirage fine art sur Darqroom.

Buy image

Publicités

Vous avez tous en tête ces paysages marins où les nuages semblent avancer et la mer devient comme du coton.

Havres Gris par Sylvain Courant - beach, breizh, bretagne, britanny, france, granit, longexposure, mer, nature, ocean, Plage, pose longue, roches, sea, stones, Sylvain Courant

Pour réaliser de telles images, il faut employer la pose longue. C’est une technique qui sembler difficile à maitriser et à mettre en œuvre, et pourtant il n’en est rien.
Nous allons voir comment procéder. Tout d’abord, de quelle matériel avons besoin ? Pour faire de la pose longue, nous avons besoin :

– un reflex

– un trépied

-un déclencheur souple

– un filtre gris neutre

Je ne vais faire ici de recommandation sur tel ou tel matériel. Simplement, pour le trépied il faut prendre un modèle qui soit suffisamment stable et solide pour supporter le poids du reflex monté d’un objectif. Pour le déclencheur souple, il en existe différents types, fil, sans fil. Peu importe, je dirais. Pour ma part,  j’utilise un modèle avec fil à moins de 10€.

Le choix du filtre est plus délicat par contre. Il en existe différents modèles qui varient en fonction de l’opacité de celui ci. Il convient de regarder le chiffre après les lettres ND. L’acronyme signifie Neutral Density ou densité neutre en français. Il va déterminer le coefficient multiplicateur du temps de pose.  Par exemple, un filtre ND400 multiplie le temps de pose par 400.

Il faut savoir qu’un paysage marin même par temps gris apporte beaucoup de luminosité. Si l’on veut une pose suffisamment longue pour faire un bel effet de filé il faut un filtre très opaque. Pour ma part, j’utilise un filtre de la marque B+W, le ND1000. Il multiplie donc le temps de pose par 1000. Je n’ai pas hésité à prendre le maximum, partant du principe : qui peut le plus, peut le moins.

Petit Port par Sylvain Courant - bateaux, Benodet, bretagne, Coucher de Soleil, Finistere, france, long exposure, nature, port, pose longue, soleil, sunset, Sylvain Courant

Une fois muni de son matériel et le lieu choisi, voici comment je procède. Je règle le boitier à la plus basse sensibilité ISO et sur priorité ouverture. Je choisi un diaphragme assez fermé, f11 ou f13. J’utilise le posemètre du boitier pour relever la vitesse correspondante. Si elle me semble trop rapide je ferme un peu plus le diaph. Pour déterminer la bonne exposition avec le filtre, il suffit de multiplier le temps de pose par le coefficient du filtre. A titre d’exemple, si le boitier nous indique un temps de pose de 1/25è de seconde, nous aurons donc : 1/25*1000 = 40, soit un temps de pose 40 secondes avec le filtre.

Je passe ensuite le boitier en manuel, reporte la même ouverture et mode bulb pour la vitesse. Une fois le filtre vissé sur l’objectif, je passe l’autofocus en mode manuel et le positionne sur l’infini. Et oui, ne comptez pas faire la mise au point avec l’autofocus, c’est tellement sombre avec le filtre que le boitier ne sait pas faire la mise au point. il n’y a plus qu’a déclencher et laisser poser le temps calculé plus haut.

Pont de la Tournelle par Sylvain Courant - b&w, dame, longue, n&b, Noir et Blanc, Notre, paris, pont, pose, seine, Sylvain Courant, tournelle

Une fois la photo faite, je n’hésites pas à contrôler le résultat avec l’histogramme du boiter. J’ai remarqué que ce calcul n’était pas toujours très exact, parfois l’image est trop claire ou trop foncée. Je refais alors une exposition en augmentant ou diminuant le temps de pose en conséquence pour corriger.
Comme vous le voyez la pose longue est vraiment simple et donne de superbes résultats avec des images étonnantes. Si vous n’êtes pas en bord de mer ou à proximité d’un cours d’eau ou d’une cascade ne désespérez pas. On peut faire de la pose longue partout. Choisissez un temps gris et venteux, un beau bâtiment et ça marche aussi.

Chapelle à Etretat par Sylvain Courant - aiguille, b&w, chapelle, cliffs, Etretat, falaises, france, Galets, landscape, n&b, nature, Noir et Blanc, Normandie, Paysage, Plage, pose longue, Sylvain Courant

Alors, n’hésitez plus, faites de la pose longue et éclatez vous !
Si ces images vous ont plus, elles sont disponibles en tirage fine art sur Darqroom.

Buy image