Articles Tagués ‘photos’

Présentation

Le port de Gwin-Zégal (vin de seigle en breton) se situe sur la commune de Plouha dans les côtes d’Armor en Bretagne. Il se situe au pied des falaises les plus hautes de Bretagne. Comme une trace du passé, c’est un des derniers mouillages à pieux de bois en France. Il est constitué de deux sillons de pierre. Le premier, 40 mètres de long,  protège la crique des vents d’ouest. Le deuxième est beaucoup plus court et peu élevé. Entre les deux, on trouve 5 rangées de pieux.

Port de Gwin Zegal par Sylvain Courant - Armor, b&w, bateaux, bretagne, cote, france, gwin, longue, marin, n&b, Noir et Blanc, Paysage, pieux, plouha, port, pose, segal, Sylvain Courant, zegal

Historique

Il a été introduit par les moines irlandais lors de leur migration. Le port de Gwin-Zégal  a été aménagé en 1854 par la commune de Plouha grâce aux marins pécheurs. Son nom proviendrait de deux mots bretons : gwinizh : le froment et segal :  le seigle. Deux céréales cultivées alors sur les terrains bordant la falaise.

Gwin Zegal par Sylvain Courant - Armor, b&w, bretagne, cote, gwin, longue, n&b, Noir et Blanc, pieux, plouha, port, pose, segal, Sylvain Courant, zegal

Sortie Photos

On y accède par la terre en suivant la route qui part de Plouha. Jolie petite route typique du paysage breton bordée de genêts et d’ajoncs.  On peut également y arriver en suivant le fameux sentier des douaniers, le GR34.

En arrivant sur le site, on a une très belle vue sur les falaises de Plouha, qui sont les plus hautes de Bretagne. Paysage somptueux de roches façonnées par la sauvagerie du vent et de la mer.  On y aperçoit la les plages de Port-Moguer et plus la fameuse plage Bonaparte, souvenir de temps héroïques où 135 aviateurs alliés furent évacués.

Je connaissais le site, et j’avais déjà vu des photos, mais ce qui m’a frappé en arrivant, c’est la hauteur des pieux. En effet, les arbres plantés avec leurs racines font de 8 à 10 mètres de haut. Il y a environ 50 troncs d’arbres enfouis dans le sable, bloqués par des pierres, ce qui permet de faire face aux plus grandes marées. On a vraiment l’impression de se trouver devant une forêt de mâts.

Gwin Zegal par Sylvain Courant - Armor, b&w, bateaux, bretagne, cote, gwin, longue, marin, n&b, Noir et Blanc, Paysage, photo, pieux, plouha, port, pose, Sylvain Courant, zegal

Comme une terre de silence, le site incite au recueillement. On s’y sent protégé de la folie des éléments. C’est d’ailleurs aujourd’hui le refuge des oiseux nicheurs. On se sent surtout impressionné face à la grandeur du lieu ( grandeur historique, et émotionnelle )

Bretagne Côte par Sylvain Courant - Armor, b&w, bateau, blanc, bretagne, cote, gr34, gwin, gwinizh, longue, n&b, noir, Noir et Blanc, Paysage, pieux, plouha, port, pose, segal, Sylvain Courant, zegal

Si vous passez du côté de Plouha, je vous invite vraiment à faire le détour, outre le fait que vous pourrez y faire de belles photos, vous visiterez un site magnifique. En revanche, attention en vous promenant le long des falaises, certains pans s’effondrent. Ne vous approchez pas trop près du bord !!

Lors de ma visite, il ne faisait pas beau temps. Comme souvent en Bretagne, diront les mauvaises langues. Pour faire mes photos, j’ai donc choisi de faire de la pose longue.

Pour ceux qui veulent essayer la pose longue, je vous invite à consulter mon tutoriel sur cette technique qui est facile à utiliser et donne de très belles photos :

https://courantphotos.wordpress.com/2012/11/17/tutoriel-photo-pose-longue/

L’ensemble des photos présentées dans cet article sont disponibles en tirage fine art sur Darqroom.

Buy image

Depuis peu je me pose des questions à propos de la diffusion de ses photos sur le net. Quel copyright appliqué ? Faut il mettre un filigrane ? Beaucoup de photographes qui postent des photos sur internet se posent la question de la protection de leurs photos.

Ce qui me fait m’interroger c’est deux articles de Trey Ratcliff sur le sujet. Pour rappel, Trey est un photographe renommé, spécialisé dans le HDR. Il fait de très belles choses, il a beaucoup de succès.  Juste pour exemple, il a presque 1 500 000 followers sur G+. comme il l’écrit dans son article certaines de ses photos totalisent plus de 5 000 000 de vues. Mais le plus important est qu’il gagne sa vie avec ses photos.

Je vous mets les liens des deux articles en question :

http://www.stuckincustoms.com/2012/02/13/why-photographers-should-stop-complaining-about-copyright-and-embrace-pinterest/

http://www.stuckincustoms.com/2012/03/01/go-ahead-steal-this-photo-and-make-prints/

C’est en anglais et je ne vais pas les traduire ici en totalité. Pour les non anglophones, il explique qu’il ne faut pas avoir peur. Lui a choisi de publier ses photos en haute résolution et sans watermark. Il explique qu’il a choisi cette démarche parce que ça lui permet d’avoir une diffusion maximum de ses photos.

Dans le second post, il va encore plus loin dans la démarche puisque le titre du post pourrait se traduire par : Vas y, vole cette photo et fait des impressions !

C’est une approche résolument moderne, qui va avec l’ère du numérique. A l’heure où je vois des gens qui postent des photos à la critique sur des forums avec des  watermarks énormes si bien qu’on ne voit plus la photo. Je trouve qu’il adopte une position plutôt courageuse.

Et vous ? Qu’en pensez vous ? Seriez vous prêt à faire la même chose ?